Sign in / Join

35000 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Vous venez de lire une annonce d’emploi dont le salaire est de 35000 € et vous souhaitez savoir combien cela représentera en euros net par mois ? Il est, en effet, toujours bon de savoir combien l’on touchera comme salaire net. Découvrez dans cet article comment calculer son revenu mensuel net à partir d’un montant brut de 35000 € selon les dernières modalités de calcul brut/net de 2022.

Salaire brut et salaire net : qu’est-ce que c’est ?

Lors d’un entretien d’embauche, le responsable des ressources humaines exige en général au candidat d’exprimer ses prétentions salariales en brut. Cependant, sur son compte en banque, c’est bien un salaire net qu’il recevra une fois intégré à l’entreprise. Il faut noter que le salaire brut comme le salaire net sont mentionnés sur le bulletin de paie. Savoir calculer son salaire brut/net est bénéfique pour plusieurs raisons :

Lire également : Maison de repos : comment faire le bon choix ?

  • Lors de la recherche d’un travail : ce calcul permettra de comparer les salaires entre plusieurs offres ;
  • A lire en complément : Les bénéfices des nouvelles technologies pour les personnes âgées

  • Lors d’un entretien d’embauche : ce calcul permettra de connaitre exactement la somme du salaire qui sera perçu et éventuellement de la négocier ;
  • Lors de la négociation d’une augmentation : le calcul permettra de savoir quelle sera l’augmentation nette.

En résumé, le salaire brut correspond à la totalité du salaire enregistré sur le contrat de travail, avant toute déduction de cotisations obligatoires. Quant au salaire net, il correspond à la rémunération que le salarié reçoit chaque mois. Très souvent, il est appelé « net à payer » sur les bulletins de paie. Leur différence correspond aux charges salariales : cotisations de sécurité sociale, CRDS, CSG, cotisations chômage, etc.

Comment convertir un salaire de 35000 € brut en net ?

Convertir son salaire brut en net n’est pas si compliqué. Le salaire brut est la paie reçue par le salarié et prévue dans son contrat de travail. Ce salaire comporte les cotisations sociales non déduites. Il faut donc déduire que ces cotisations sociales permettent de calculer le salaire net. Toutefois, la conversion se complique dès lors qu’il faut déduire ses cotisations. En effet, la formule pour calculer le salaire net depuis 35000 € brut résulte de plusieurs facteurs :

  • Le statut professionnel ;
  • Le secteur d’activité ;
  • L’année d’ancienneté ;
  • Le département d’activité

Il est également nécessaire de demander quelques renseignements lors d’une recherche de travail ou lors d’un entretien d’embauche. Aussi, pour faciliter le passage du salaire brut en net, un pourcentage moyen est fixé pour chaque statut professionnel (cadre ou non-cadre) afin de déduire directement le pourcentage du salaire brut.

Comment calculer 35000 brut en net ?

Le salaire net mensuel se calcule en déduisant les cotisations salariales du salaire brut. C’est exactement cette somme qu’il faut toucher. En plus du salaire brut, l’employeur paye aussi des cotisations patronales. Pour cela, il est possible d’employer la formule suivante : enlever 23% du salaire brut pour disposer de la valeur du salaire net. À noter que ce taux est de 15% dans les entreprises du secteur public.

Le salaire brut est calculé sur la base du salaire honoraire qui est ensuite multiplié par le nombre d’heures pendant lesquelles le salarié a travaillé (+ les charges salariales). Voici ci-après les retenues salariales et patronales 2022 pour un salaire de 35000 € :

  • Pour un salarié-cadre

Pour une rémunération de 35000 € brut avec le statut cadre, le salaire net sera de 27 420 € par an. Sur 12 mois, cela représenterait alors environ 2 285 € net par mois.

  • Pour un salarié non-cadre

Pour un salaire brut de 35000 € sans le statut cadre, le salaire sera environ 27 429 € net par an. Sur 12 mois, cela représenterait 2 286 € net par mois.

Par ailleurs, utiliser un stimulateur de salaire brut en net permettra de calculer facilement et rapidement le coût du salaire pour l’entreprise et le net à payer que le salarié percevra. Il est à la fois utile pour le salarié qui souhaite contrôler le salaire qui lui est versé et pour l’employeur souhaitant faire immédiatement une simulation du coût du travail.

Les différences entre salaire brut et salaire net pour un cadre et non-cadre

Les différences entre les deux statuts, cadre et non-cadre, sont nombreuses et ont un impact sur le salaire brut et net. Les cotisations patronales ne sont pas les mêmes pour ces deux catégories de travailleurs.

Il faut bien penser à la responsabilité qui incombe au salarié ainsi qu'aux compétences techniques qu'il possède. Effectivement, un cadre est amené à prendre des décisions importantes pour l'entreprise, ce qui justifie une rémunération supérieure à celle d'un employé sans responsabilités particulières. Il faut aussi savoir qu'il n'est pas rare que les cadres bénéficient d'avantages supplémentaires tels que des primes ou encore des stock-options.

Cela ne signifie pas nécessairement qu'un salarié non-cadre doit se contenter d'une faible rémunération. En fonction de ses compétences et qualifications professionnelles ainsi que de sa capacité à évoluer dans son entreprise, il peut espérer toucher un salaire supérieur à la moyenne nationale.

Il est primordial de bien connaître les différences entre ces deux statuts afin de déterminer quel type de contrat sera le plus avantageux selon votre situation professionnelle actuelle mais aussi future. Calculer soi-même son propre salaire brut en net permettra toujours aux travailleurs concernés (cadres ou non) d'avoir une idée précise du montant dont ils disposent effectivement chaque mois. C'est une donnée indispensable pour mieux gérer votre budget et anticiper les éventuelles dépenses à venir.

Les charges sociales et fiscales sur le salaire : comment les comprendre et les calculer ?

Pour comprendre le montant de son salaire net, vous devez connaître les charges sociales et fiscales qui sont prélevées sur son salaire brut. Ces charges représentent une part importante du coût total d'un employé pour l'entreprise.

Les principales charges sociales comprennent la sécurité sociale, l'assurance chômage, la retraite complémentaire ou encore la mutuelle. Pour les travailleurs indépendants, ces cotisations peuvent être plus élevées car ils ne bénéficient pas des avantages liés à un contrat de travail.

Quant aux charges fiscales, elles comprennent notamment l'impôt sur le revenu ainsi que les différentes taxes telles que la taxe foncière ou la taxe d'habitation selon votre situation personnelle.

Vous devez prendre en compte toutes ces variables afin de déterminer avec précision le montant réellement perçu chaque mois par un salarié après prélèvements sociaux et fiscaux. Ce calcul peut sembler complexe mais il existe aujourd'hui des simulateurs en ligne permettant d'estimer facilement ce qu'il reste à disposition.

Vous devez noter que certains avantages tels que les tickets restaurant ou encore les frais professionnels peuvent être exclus du salaire soumis à cotisations sociales et donc non pris en compte dans le calcul du salaire net mensuel. Il importe alors au travailleur concerné d'être vigilant quant aux éléments inclus dans sa fiche de paie.

Pour demander un crédit, avez-vous besoin de votre salaire brut ou net ?

Le monde bancaire, avec ses arcanes et ses subtilités, peut parfois dérouter l'individu en quête d'un crédit. Une question revient fréquemment dans les lèvres des potentiels emprunteurs : doit-on se référer au calcul salaire brut en net lors de la sollicitation d'un prêt ?

  • Le salaire net, c'est-à-dire ce que l'on perçoit réellement après déductions de diverses charges et cotisations sociales, se présente comme le véritable reflet de la capacité financière d'un individu.
  • C'est cette somme qui est consacrée à la vie quotidienne, aux dépenses, mais aussi au remboursement des éventuels crédits. 
  • Lorsqu'une banque ou un organisme de crédit évalue la solvabilité d'une personne, c'est bien ce montant qui est scrupuleusement analysé.
  • Le salaire net offre une vision plus transparente et authentique des ressources disponibles.

Néanmoins, le salaire brut n'est pas à négliger pour autant. En effet, il donne un aperçu du niveau de rémunération avant déductions et peut, dans certains contextes, être utilisé pour apprécier la stabilité financière et professionnelle d'un emprunteur. Toutefois, dans la majorité des cas, c'est bien le salaire net qui est sollicité pour obtenir un crédit.

Être bien renseigné et anticiper en fournissant des documents clairs et précis facilitera la démarche auprès des établissements financiers. Ainsi, la route vers la réalisation de projets personnels ou professionnels s'en trouve allégée.