Sign in / Join

Téléassistance : la solution pour le maintien à domicile des seniors

La vieillesse est une période de la vie durant laquelle les seniors ont besoin d'un soutien dans leur quotidien. La plupart des personnes âgées ont tendance à déménager dans des maisons de retraite. Pourtant, la téléassistance est une solution qui permet aux seniors de rester à leur domicile tout en bénéficiant d'un suivi. Mais qu'est-ce que la téléassistance ? Découvrez ici des informations utiles sur ce concept.

Qu'est-ce que la téléassistance et comment fonctionne-t-elle ?

La téléassistance représente l'alternative idéale pour les personnes âgées qui ne souhaitent pas aller dans des centres dédiés.

A voir aussi : L'importance des services de soutien émotionnel et psychologique pour les personnes âgées

Tout savoir sur la téléassistance

La téléassistance est une solution de télésurveillance et d'assistance à la personne utilisée pour le maintien à domicile des seniors. Ces derniers ont la possibilité de contacter une centrale d'écoute en cas de besoin. Ce soutien peut être assuré par un groupe tel que Présence Verte ou toute autre entreprise spécialisée dans l'accompagnement des personnes âgées ou handicapées. Le senior est équipé d'un bracelet ou d'un pendentif muni d'un bouton sur lequel il appuie en cas de besoin.

Cette technologie moderne permet aussi à l'abonné de lancer une alerte sans avoir à bouger. En effet, le bracelet peut être couplé à un détecteur de chute brutale. Grâce à un accéléromètre et un détecteur de pression atmosphérique, une perte de verticalité peut être détectée et l'opérateur est alors alerté. En cas d'urgence, la téléassistance se charge de contacter rapidement les proches de l'abonné. S'il le faut, l'opérateur alerte les services d'aide médicale qui interviennent ensuite chez le senior.

A lire en complément : Informations et faits sur le tremblement de terre

Téléassistance seniors téléphone

Le fonctionnement de la téléassistance

Lorsque le senior souscrit un contrat de téléassistance, l'entreprise lui fournit un système de micro avec haut-parleur et un émetteur-récepteur. Un technicien se rend sur son lieu d'habitation pour installer le dispositif de téléassistance.

Le système de micro haut-parleur est installé dans la chambre du senior pour permettre au téléopérateur, situé chez le prestataire, d'interagir avec lui. L'émetteur-récepteur est relié à la centrale d'écoute et doit être porté tout le temps par le senior. Il s'agit du bracelet à porter au poignet ou du pendentif à mettre autour du cou. Lorsque le senior en ressent le besoin, il appuie sur un bouton pour joindre l'opérateur du centre de téléassistance.

Une fois l'alerte reçue, le téléopérateur contacte rapidement le senior qui explique son problème. Selon la gravité de la situation, l'assistant prend la décision la plus adaptée. Il peut en effet prévenir une personne identifiée dans le réseau de solidarité. En cas de besoin, il alerte un médecin ou les secouristes (pompiers, SAMU, gendarmerie). Il reste en contact avec le senior jusqu'à ce qu'il soit assuré de sa sécurité.

Les avantages de ce service pour les seniors

La téléassistance est une option efficace pour les personnes âgées qui souhaitent rester à leur domicile. Cette solution présente plusieurs avantages. Tout d'abord, les seniors se sentent en sécurité avec ce service. De plus, la téléassistance permet aux seniors de rester autonomes. Aller vivre dans une maison de retraite peut avoir un impact négatif sur le bien-être psychologique des personnes âgées.

La téléassistance est aussi un moyen pour la famille d'être rassurée quant à la sécurité de leur proche, car il bénéficie d'une surveillance à distance 24h/24. Enfin, elle offre aux seniors la liberté d'aller et venir avec un assistant à portée de main en cas de besoin.

Comment choisir le bon service de téléassistance ?

Pour souscrire un service de téléassistance, il est crucial de faire le bon choix. Il faut que l'opérateur soit sérieux, honnête, crédible et professionnel. Voici quelques points à considérer :

  • Les attentes de votre proche : il existe en effet différents types de téléassistance. Il s'agit entre autres de la téléassistance classique, mobile ou médicalisée. Connaître les besoins de votre proche permet de choisir le type d'assistance adapté à sa situation.
  • La certification : il est nécessaire de vérifier si le prestataire est certifié AFNOR (Association Française de NORmalisation). En effet, la certification « NF Service – Téléassistance au domicile » est gage de qualité, c'est un service qui répond aux normes préconisées.
  • Le tarif de l'abonnement : avant de souscrire, veillez à comparer les prix proposés par les différents prestataires. Vous devez tenir compte du coût du dispositif, de maintenance, etc. Informez-vous aussi du délai de résiliation, des faveurs fiscales, des aides accordées par le législateur…
  • Le service après-vente : l'opérateur doit garantir une assistance et des conseils lorsque votre proche rencontre des problèmes avec son appareil. Il doit également s'engager à intervenir immédiatement lorsque l'équipement ne fonctionne plus.

Après avoir choisi l'organisme, vous devrez signer un contrat qui définit, sans équivoque, les obligations de chacune des parties. Il est donc impératif de bien le lire et de prêter attention aux termes ainsi qu'aux motifs de résiliation du contrat. Vérifiez aussi si le prix du service ne comporte pas de clause abusive ni de clauses illégales.

Comment aider votre proche à s'adapter à la téléassistance ?

L'adaptation à la téléassistance n'est pas forcément évidente. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire quelques mois, avant que votre proche n'y arrive. Vous pouvez bien sûr l'aider à s'adapter. Pour commencer, faites une ou deux séances d'entraînement avec lui pour utiliser l'appareil. Il est important de s'assurer qu'il sait l'utiliser puisqu'il s'agit des gestes à pratiquer en cas d'urgence.

Faites-lui également répéter les phrases à formuler lorsque la liaison sera établie avec un téléopérateur. Aidez-le à apprendre à appuyer sur le bouton en cas de besoin. Vous pouvez lui indiquer quelques situations dans lesquelles il doit s'en servir. Enfin, même si votre proche s'adapte au dispositif de téléassistance, vérifiez fréquemment qu'il l'utilise correctement.

Téléassistance seniors

Comment gérer le quotidien avec un senior qui utilise la téléassistance ?

Il peut être difficile de gérer la vie quotidienne d'une personne âgée qui utilise la téléassistance. Pour l'aider, établissez d'abord un programme. Vous devez veiller à ce que le senior ait un horaire fixe pour ses repas, ses activités et ses prises de médicaments. Ensuite, soyez organisé en conservant une trace des rendez-vous de la personne âgée, de ses médicaments et des informations importantes en général. Cela vous aidera à suivre ses soins de près.

Par ailleurs, n'oubliez pas que le senior n'est plus capable de faire les choses aussi rapidement qu'avant. Vous devez être patient et lui laisser le temps d'accomplir ses tâches à son rythme. La communication est essentielle. Il faut être disponible pour répondre à ses questions et l'aider en cas de problème.

Pensez aussi à créer un réseau de soutien. Il peut s'agir de la famille, des amis ou d'autres personnes qui peuvent offrir leur assistance. Pour lui faciliter la vie, laissez sa liste de courses à un endroit bien précis. Cela lui permettra de l'avoir à portée de main quand il en aura besoin. Enfin, placez les ustensiles de base à un endroit fixe pour faciliter le quotidien du senior qui pourra alors s'en servir pour préparer ses repas.

Avec ces conseils, vous pourrez aider un senior, le rendre autonome et ainsi lui permettre de rester plus longtemps à son domicile.

Les différents types de téléassistance disponibles sur le marché

Il existe plusieurs types de téléassistance disponibles sur le marché, adaptés aux besoins et aux modes de vie des personnes âgées. La téléassistance simple, par exemple, est basée sur un système d'alarme relié à une centrale d'appel disponible 24 heures sur 24. Si l'utilisateur a besoin d'aide ou se sent malade, il peut appuyer simplement sur le bouton situé sur son émetteur qui déclenchera la centrale pour solliciter une assistance.

Le deuxième type est la téléassistance avancée, qui offre plus de fonctionnalités que la version simple. Il comprend généralement un boîtier central installé dans le domicile du senior ainsi qu'un certain nombre de capteurs permettant de mesurer différents paramètres tels que les mouvements, les bruits ou encore la température ambiante. Ces informations sont ensuite transmises à une plateforme en ligne accessible par les aidants familiaux ou professionnels afin qu'ils puissent surveiller l'état et l'activité du senior en temps réel.

La troisième catégorie est celle des objets connectés dédiés au maintien à domicile. Elle regroupe tous les dispositifs intelligents conçus pour aider les seniors dans leur vie quotidienne comme les cuiseurs programmables, bracelets connectés et autres montres intelligentes, etc.

Tous ces systèmes ont pour but commun d'améliorer le bien-être général des seniors tout en garantissant leur sécurité chez eux. Ils permettent aussi à leurs proches de se rassurer car même s’ils ne sont pas présents physiquement avec eux, ils peuvent savoir si tout se passe bien et intervenir rapidement en cas de besoin.

La téléassistance est une solution qui permet aux seniors de vivre plus confortablement et sereinement chez eux. Les différents types d'équipements disponibles sur le marché offrent des options variées adaptées à leurs besoins spécifiques, garantissant leur sécurité et leur autonomie tout en les aidant à rester connectés avec leurs proches.

Les limites de la téléassistance et comment y remédier

La téléassistance est un outil précieux pour les seniors et leurs proches, mais elle a aussi ses limites qu'il faut prendre en compte. Certains seniors peuvent être réticents à utiliser ces technologies modernisées ou avoir des difficultés à les comprendre. Par conséquent, il faut proposer une formation adaptée lors de l'installation du dispositif afin que le senior comprenne bien son fonctionnement et puisse s'en servir correctement.

La téléassistance ne peut pas remplacer complètement la présence humaine. Bien que ces systèmes puissent aider en cas d'urgence, ils ne sont pas là pour fournir une compagnie régulière ni pour offrir une assistance physique comme l'aide aux repas ou aux tâches ménagères quotidiennes. Il faut donc envisager des solutions alternatives telles que les visites régulières de membres de la famille ou l'embauche d'un aide-soignant si nécessaire.

Le coût élevé de certains équipements peut aussi représenter un obstacle financier pour certains seniors. Les dispositifs avancés avec capteurs connectés ont souvent besoin d'être installés par des professionnels, ce qui augmente le prix final. Il existe des organismes qui peuvent aider au financement des installations selon les ressources financières du senior ainsi qu'à la recherche d'aides financières disponibles.

Il y a toujours un risque technique lié à tout système informatique, cela doit conduire à réaliser toutes sortes de tests avant l'installation et la maintenance régulière. De même, les protocoles doivent être clairement définis, notamment concernant la confidentialité des données et la protection de la vie privée, pour éviter toute intrusion. Il faut rappeler que ces systèmes doivent être fiables et efficaces.

Bien que les solutions de téléassistance aient leurs limites, elles offrent une assistance précieuse aux seniors qui vivent seuls chez eux tout en améliorant leur qualité de vie globale. Avec un bon suivi technique et humain, elles représentent une option intéressante pour assurer le maintien à domicile des personnes âgées en toute sécurité et autonomie.