Sign in / Join

Qui peut bénéficier de la téléassistance pour personne âgée ?

Cherchez-vous un moyen pour favoriser le maintien à domicile d’une personne âgée ? La téléassistance est peut être votre solution. Mais c’est quoi la téléassistance pour personne âgée ? Qui peut en bénéficier ? Combien coûte-t-elle ? Ici les réponses !

Qu’est-ce que la téléassistance ?

La téléassistance, aussi appelée téléalarme, favorise la sécurité des personnes âgées vivant seules chez elles. La personne âgée peut contacter une plateforme téléphonique en cas de problème (malaise, chute, etc.). Cette plateforme est joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.  La téléalarme est destinée aux personnes âgées isolées ou ayant une perte d’autonomie ou en situation de handicap.

Lire également : Comment faire la planification d'un projet ?

Quels sont les différents types de téléassistance ?

Il existe en général 3 types de téléalarme pour personnes âgées :

  • Téléassistance à domicile: Lorsqu’un incident survient à domicile, les personnes âgées peuvent alerter la plateforme de téléassistance ou leurs proches grâce à un pendentif ou un bracelet d’alarme. En cas de chute lourde, il existe également des bracelets détecteurs de chute déclenchant automatiquement une alerte. Ainsi, lorsque les seniors sont isolés et loin de leurs familles, ils peuvent se sentir en sécurité.
  • Téléassistance mobile : Celle-ci se présente sous forme d’un bip d’alerte portable ou de montre d’assistance intégrant un système de géolocalisation et un micro haut-parleur. Par conséquent, la personne âgée peut le porter à l’extérieur de son domicile. Cette solution convient aux seniors autonomes pour des sorties quotidiennes en toute sécurité.
  • Téléassistance intelligente : Les personnes âgées n’ont rien à porter sur elles grâce aux capteurs de mouvements installés dans les pièces du domicile. Une alerte va se déclencher automatiquement et va avertir rapidement les secours ou les proches en cas d’absence de mouvement suite à un malaise ou une chute.

Des options payantes sont souvent proposées en supplément du matériel de base de téléassistance :

A lire aussi : Quel salaire pour être considéré comme riche ?

  • Médaillon ou bracelet avec détecteur de chute supplémentaire,
  • Détecteur de fumée connecté,
  • Coffre à clés, etc.

Quelles aides financières pour payer une téléalarme ?

Il existe plusieurs aides financières ou prises en charge pour personnes âgées pour vous aider à acquitter les frais d’abonnement :

  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA): Afin de faciliter le maintien à domicile, celle-ci finance en totalité ou en partie les dépenses engagées. Pour profiter de cette aide financière, quelques conditions doivent être remplies :
  • Avoir au moins 60 ans,
  • Résider en France,
  • Être en situation de perte d’autonomie.
  • Prestation de compensation du handicap (PCH) : Cette aide est versée par le département et prend en charge quelques frais attachés à la perte d’autonomie.
  • Crédit d’impôt: Dans la limite du plafond autorisé, la téléalarme offre droit à un crédit d’impôt de 50% des frais engagés. Pour en bénéficier, déclarez le montant dépensé lors de la déclaration de revenus. Il faut noter que le crédit d’impôt est perçu par celui qui acquitte l’abonnement.
  • Mutuelles, mairies et caisses de retraites: Pour une prise de charge totale ou partielle de l’abonnement à la téléalarme, renseignez-vous auprès de ces établissements.

Combien coûte une téléassistance pour personnes âgées ?

La téléalarme fonctionne généralement par abonnement et par prélèvements mensuels. Le prix d’une téléassistance varie en fonction du prestataire choisi. Il peut aller de 15 € à 60 €. A cela s’ajoutent des frais annexes tels que les frais d’installation ou de dossier. Afin de dénicher le meilleur téléassisteur, pensez à demander des devis et à comparer les services et les tarifs proposés.