Sign in / Join

Obsèques pas chères : pourquoi la crémation connaît le succès ?

De plus en plus de Français choisissent la crémation depuis quelques années. La tendance semble se répandre davantage. Pour autant, devriez-vous choisir la crémation pour les obsèques d’un proche ou pour les vôtres ?

Un choix personnel mûrement réfléchi

Lire également : Comment savoir de quelle caisse de retraite je dépends ?

De plus en plus de Français réfléchissent sur leurs obsèques dès l’âge de 40 à 50 ans. Il faut également noter un changement des mentalités et du rapport avec la mort. Ne pas faire l’objet de funérailles en grande pompe n’a rien de péjoratif. Les gens s’inquiètent plus de l’environnement ou encore des charges qu’ils vont laisser à leur famille.

Ainsi, l’inhumation, la crémation ou l’enterrement vert tient plus du choix personnel. Il incombe à l’intéressé de formuler ses dernières volontés. Il a le droit de choisir son type de cercueil, la cérémonie qui l’accompagnera vers l’au-delà, le décor de sa tombe, etc. En somme, le choix de la crémation n’est pas fortuit, il est motivé par une certaine conviction.

A voir aussi : 35000 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Un avantage économique

Plus d’un Français sur trois choisit actuellement de se faire incinérer. Cela indique que l’inhumation est encore l’option la plus privilégiée. Cependant, les services de pompes funèbres ont remarqué que la tendance pour la crémation ne cesse de faire de nouveaux adeptes. La première raison qui prévaut sur les autres est que la crémation coûte moins cher.

En moyenne, des funérailles suivies d’un enterrement coûtent entre 3500 et 3800 euros. La fourchette est différente pour les différentes régions de France. Par contre, il peut y avoir une différence allant de 500 à plus de 1000 euros entre le coût d’une inhumation et celui d’une crémation.

Dans tous les cas, il est très important de porter attention aux différents postes de dépenses qui font monter le budget pour les obsèques. Même dans le cas d’une crémation, le choix du cercueil, de l’urne ou encore du traitement des cendres a un impact sur le coût final. Le mieux c’est de faire un devis personnalisé gratuit pour en savoir plus.

Plusieurs choix pour les cendres

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il n’est pas possible de garder les cendres d’un proche défunt chez soi. C’est la loi qui le veut, cependant, vous avez plusieurs choix pour ce qui est du traitement de ces cendres. Vous pouvez les disperser dans la nature, à un endroit indiqué par le défunt.

De plus en plus de familles choisissent également le columbarium pour déposer l’urne de leurs proches. Il n’y a pas de raison de ne pas disperser les cendres dans le jardin du souvenir de votre commune. Par ailleurs, après la dispersion dans la nature, c’est le moyen le moins coûteux.